La vieillesse diffuse

Patrick Bouchain, Grand Prix de l’urbanisme 2020, s’est vu confier une mission d’expertise consacrée à “l’Ehpad de demain”, par Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l’Autonomie. Comme à son habitude, l’architecte étend sa réflexion hors du cadre qui lui était proposé pour s’interroger sur la place des personnes âgées dans l’espace urbain ou villageois.

Propos recueillis par Marc Lemonier.

L’intégralité de l’interview à lire ici.

Le pari des aires protégées pour sauver la biodiversité

Dès 2022, 30 % du territoire national et des espaces maritimes sous juridiction devraient être protégés, dont un tiers sous protection forte. Matthieu Papouin, sous-directeur de la protection et de la restauration des écosystèmes terrestres
à la DGALN au ministère de la Transition écologique, et Michel Sommier, directeur des aires protégées à l’Office français de la biodiversité, répondent aux interrogations de Diagonal.

Propos recueillis par Florent Chappel

L’interview intégrale à lire ici

Un tiers-lieu pour la transition écologique

Terre d’accueil pour les indépendants et les salariés adeptes du télétravail, Die développe le coworking. S’il existe déjà un premier tiers-lieu, un second est en gestation, citoyen et dédié à la transition. Jean-Baptiste Boyer, PDG de la société coopérative d’énergie DWATTS et président de l’association Latelier, nous en dévoile le contenu.

Propos recueillis par Florent Chappel.

N°214 : Un tiers-lieu pour la transition écologique – Interview de Jean-Baptiste Boyer

Quelle place pour les enfants dans les espaces publics ?

De nombreuses études soulignent le déclin de leur présence dans la ville. Alors que cet espace de découvertes et d’autonomisation leur a été progressivement retiré, Denis Moreau, responsable de l’association la Rue de l’Avenir, plaide pour une ville apaisée, accueillante pour tous.

Propos recueillis par Nathalie Garat

N°214 : Quelle place pour les enfants dans les espaces publics ? – Interview de Denis Moreau

Une approche ethnographique du mieux-être

Anne-Laure Legendre est enseignante-chercheure à l’Université Versailles-Saint-Quentin. Elle revient sur son travail de thèse pour montrer combien une approche sensible du vécu des habitants permet de mieux comprendre
ce qui pourrait “faire bien-être” dans les quartiers en politique de la ville. En s’appuyant sur les exemples de Nanterre et de la Rochelle, elle nous met en garde contre des politiques urbaines trop standardisées…

Propos recueillis par Virginie Bathellier.

N°214 : Une approche ethnographique du mieux-être – Interview d’Anne-Laure Legendre

L’approche paysagère : tisser des liens pour donner vie aux lieux

Se nourrir d’une approche sensible en plaçant l’humain au centre, telle est l’ambition de la “démarche paysagère relationnelle” que prône le paysagiste Bertrand Folléa. Un retournement complet qu’il nous présente pour concevoir des espaces à vivre.

Propos recueillis par Nathalie Garat.

N°214 : L’approche paysagère -Interview de Bertrand Folléa

Un trio qui traverse le temps en toute indépendance

L’AUC – acronyme de la locution latine Ad Urbe Condita, depuis la fondation de la ville –, est dirigée par ses trois associés fondateurs, François Decoster, Djamel Klouche et Caroline Poulin, amis et complices depuis 25 ans que dure leur collaboration… Une aventure collective qui leur a valu l’attribution du Grand Prix de l’Urbanisme 2021. Nous le verrons, leurs convictions les ont souvent amenés à répondre à des questions qu’on ne leur avait pas posées, à s’intéresser à des territoires plus vastes que ceux dont on leur proposait d’envisager l’avenir et à créer de toutes pièces des concepts opérationnels.

Propos recueillis par Marc Lemonier.

N°213 : Un trio qui traverse le temps en toute indépendance – Interview de François Decoster Djamel Klouche et Caroline Poulin

Vers des territoires frugaux

Philippe Madec s’est engagé depuis de nombreuses années dans la mise en œuvre des principes du développement durable en architecture et en aménagement. Multiprimé, lauréat 2012 du Global Award for Sustainable Architecture, il milite pour des territoires respectueux des héritages écologiques et culturels locaux et pour des constructions décarbonées. Le Manifeste pour une frugalité heureuse et créative s’inscrit dans cette perspective.

Propos recueillis par Virginie Bathellier.

N°213 : Vers des territoires frugaux : Interview de Philippe Madec

Les piétons dans la ville

Avec la crise sanitaire, l’aménagement redonne place au piéton. Cédric Boussuge, chef de projet Espace public et piétons au Cerema, nous présente les dynamiques en cours et le guide qui est sorti récemment.

Propos recueillis par Nathalie Garat.

N°213 : Les piétons dans la ville – Interview de Cédric Boussuge

Quand solidarité et écologie se pensent ensemble

Timothée Duverger, maître de conférences à Sciences Po-Bordeaux,
revient sur le rôle de l’économie sociale et solidaire dans l’émergence
de solutions écologiques innovantes.

Parole recueillie par Virginie Bathellier.

N°213 : Quand solidarité et écologie se pensent ensemble – Interview de Timothée Duverger

La Dreal encourage les matériaux biosourcés

Au-delà d’un cadre national très favorable, le niveau régional est essentiel pour promouvoir le bois comme l’ensemble des matériaux biosourcés. Anissa Ben Yahmed, chargée de mission “Filières vertes” à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) de la région Auvergne-Rhône-Alpes, livre son analyse sur les actions de l’État et de ses partenaires en faveur du bois construction.

Propos recueillis par Florent Chappel.

N° 212 : La Dreal encourage les matériaux biosourcés – Interview d’Anissa Ben Yahmed

JO 2024 : médaille d’or pour le bois

Antoine du Souich est directeur de la stratégie et de l’innovation à la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (Solideo), chargée de livrer l’ensemble des bâtiments pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris. Il explicite pour nous la place privilégiée donnée au bois dans ce chantier pharaonique qui compte 62 ouvrages pour 1,4 milliards d’euros de subventions publiques.

Propos recueillis par Florent Chappel.

N° 212 : JO 2024 médaille d’or pour le bois – Interview d’Antoine du Souich

L’image, un témoignage du temps qui passe

Depuis des décennies, l’observation photographique des paysages s’invite à la table de l’aménageur et de l’urbaniste. Émilie Fleury-Jägerschmidt, en charge des paysages au ministère de la Transition écologique, nous apporte son éclairage sur cet outil vivant au service des territoires.

Propos recueillis par Nathalie Garat.

N° 212 : L’image, un témoignage du temps qui passe – Interview d’Emilie Fleury -Jägerschmidt

Quand les activités de fabrication partent

Les activités productives quittent les métropoles. C’est le résultat d’un rapport financé par l’institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts et soutenu par le Puca, paru en 2020. Réalisé par Nicolas Gillio, directeur de projet au Cerema, et Sylvie Duvillard, enseignante-chercheure à l’Université Grenoble Alpes, il en expose les causes. Mais aussi les pistes de solutions qui renvoient aux stratégies urbaines et à l’adaptation du bâti.

Propos recueillis par Florent Chappel.

N°212 : Quand les activités de fabrication partent – Interview croisée de Sylvie Duvillard et Nicolas Gillio

Le rural sous la loupe des architectes-urbanistes

Dotés de patrimoines bâtis sous-utilisés, les territoires ruraux pourraient devenir le terrain de jeu des architectes-urbanistes d’aujourd’hui et de demain. Directeur de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand, Simon Teyssou nous en présente les intérêts et les exigences pour la profession.

Propos recueillis par Nathalie Garat.

N°212 : Le rural sous la loupe des architectes – urbanistes_Interview de Simon Teyssou

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search