Actualités

Le N° 211 vous invite à un nouveau printemps des villes

Dossier : Le coronavirus rebat les cartes de l’urbain

Certains prédisent la fin des grandes villes. La crise, sanitaire et sociale, révèle et accentue les fragilités des métropoles qui pourraient s’aggraver avec le dérèglement climatique. D’autres appellent à leur réinvention pour en assurer la résilience. Ils prônent une vraie coopération entre les différents tissus urbains et ruraux. Quelles que soient les positions, un changement de paradigme est désormais attendu.
Une nouvelle grammaire des territoires pourrait se dessiner, des complémentarités s’organiser, des manières d’habiter innovantes s’inventer. Et ce, pour faire face au risque épidémique comme à toutes les crises annoncées. Il faudrait pour cela replacer l’humain au coeur de tout, comme nous y invite Edgar Morin, donner droit de cité à l’intelligence collective et à la pluralité des réponses, proposer du “sur mesure”.
Le dossier s’inscrit dans cette perspective. Il rend compte des réflexions en cours et il met en lumière des pistes imaginées ou déjà expérimentées.

A venir

Le numéro 212 se penchera sur les changements d’usages du bâti ancien, entre héritage et modernité. Sortie prévue en juillet 2021.

Les modes d’habiter changent, les rapports aux commerces et à la consommation se re-visitent, des activités s’éteignent et d’autres émergent… Au-delà des destructions de guerre et autres catastrophes conjoncturelles, multiples sont les facteurs possibles d’obsolescence du bâti. Néanmoins, faut-il toujours démolir, faire « table rase » du passé pour s’adapter aux nouveaux besoins d’une époque?

La 7ème Newsletter parue en février (ici) porte sur le soutien du plan France Relance à la rénovation énergétique du logement. La prochaine est prévue pour le mois de mai et reviendra sur la nouvelle feuille de route de la ville durable adoptée le 9 février 2021 lors de la journée « Habiter la France de demain » organisée par le ministère de la Transition écologique.