Le marché du logement et ses paradoxes

Alors que l’amélioration des conditions d’habitat concerne la majorité des ménages en France, Jean-Claude Driant, professeur à l’École d’urbanisme de Paris et chercheur au Lab’Urba, montre que le logement constitue, à un titre ou un autre, un problème pour une autre partie de la population. Il donne ici des clés de compréhension des processus en cours, révélateurs des différentes crises que traverse aujourd’hui ce bien, si particulier.

Propos recueillis par Virginie Bathellier

N°207 : Le marché du logement et ses paradoxes – Interview de Jean-Claude Driant


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.