La loi avance, les phytos reculent

Après l’interdiction des pesticides chimiques dans les espaces gérés par l’État et les collectivités, c’est désormais au tour des particuliers d’y renoncer. Il s’agit là du dernier effet de la loi du 6 février 2014, dite loi Labbé, “visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national”. Retour sur cette avancée majeure avec son principal artisan.

Propos recueillis par Florent Chappel.

N°205 : La loi avance, les phytos reculent – Interview de Joël Labbé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.